Accompagner la fin de vie au domicile du patient

Accompagner la fin de vie au domicile du patient


La fin de vie est au cœur des problématiques publiques portant sur le droit et l’autonomie des patients, comme en témoigne l’adoption récente (2016) de la loi portant sur la fin de vie et les soins palliatifs. Les circulaires CNAM et ARH (2000) portant sur la mise en œuvre des soins palliatifs à domicile, affirmait déjà la nécessité pour les professionnels intervenant à domicile de faciliter l’accès aux soins palliatifs et de garantir les conditions des mises en œuvre de la démarche à domicile.La loi de 2002 et 2005 réaffirme le droit pour l’usager de souhaiter et bénéficier d’une démarche de soins palliatifs de qualité à domicile. L’offre de soins s’organise sur les différents territoires, la nécessité d’une coopération pluri-professionnelle devient primordiale, pour donner accès au confort, à la qualité de vie et à la possibilité de mourir dignement à domicile.

OBJECTIFS

Identifier les difficultés rencontrées par les professionnels intervenant auprès d’usagers en fin de vie.
Identifier les particularités des situations de fin de vie à domicile.
Améliorer la qualité de l’accompagnement des usagers en fin de vie.
Adopter la bonne distance professionnelle vis-à-vis des situations de fin de vie domicile.
Travailler en équipe pluri-professionnelle autour des situations de fin de vie : sensibilisation aux soins palliatifs à domicile.

PUBLIC CONCERNÉ

Soignant à domicile

PROGRAMME

Mourir chez soi
Un droit et un choix.
Le domicile : lieu de vie / lieu de mort ?
Le domicile : lieu d’expression de l’intime, du culturel.
Les acteurs du mourir chez soi.

La fin de vie et les besoins de la personne en fin de vie
Des définitions utiles : fin de vie, soins palliatifs, décès.
Les besoins de la personne en fin de vie, des proches.
Les étapes du mourir : les différents comportements décrits par le Dr E. Kübler-Ross.

La prise en charge thérapeutique non médicamenteuse de la personne en fin de vie
La communication, la présence, la ré-assurance.
Les actions participant à la qualité de vie et confort de vie.
Les attitudes soignantes, attitudes de l’accompagnant.
Les contraintes du domicile.
Constat du décès à domicile et démarche à suivre.

La bonne distance professionnelle vis-à-vis des situations de fin de vie
Le soignant face à la douleur.
Connaissance de soi face à la mort.

VOTRE INTERVENANT

Cadre de santé – Spécialiste des soins palliatifs

NOTRE DÉMARCHE PÉDAGOGIQUE

Étude de cas cliniques.
Échange de pratiques et expression des situations difficiles encadrés par l’intervenant.
Exposé dynamique ouvert aux questionnements et aux échanges avec le groupe.
Échange et débat autour d’extraits vidéos ou témoignages audio.

LE + DE LA FORMATION

En inter, constitution de groupe mixte (soignant/non soignant) favorisant la mise en œuvre d’une démarche pluri-disciplinaire et coordination de la démarche d’accompagnement.
Échange de pratiques et analyse des situations difficiles rencontrées par les participants.
Une journée optionnelle dédiée aux soins palliatifs pour le personnel soignant.

LIVRABLES

L’intervenant fournit un support synthétisant les points clés de la formation.
Une attestation de formation est délivrée aux participants.

ÉVALUATION

L’évaluation des acquis est réalisée tout au long de la formation, à l’aide de techniques et outils choisis par l’intervenant.
La satisfaction des participants est évaluée à l’aide d’un questionnaire et par un « tour de table ».