Maladie de Parkinson : comprendre pour adapter son accompagnement

Maladie de Parkinson : comprendre pour adapter son accompagnement


La maladie de Parkinson touche près de 150 000 personnes en France. C’est la deuxième maladie neurodégénérative après la maladie d’Alzheimer, et la deuxième maladie génératrice de handicaps lourds après les AVC. Pourtant, on estime entre 20 et 40% le nombre de personnes non diagnostiquées. La maladie reste à ce jour peu connue des équipes (symptômes, gestes à effectuer, évolution, spécificités…) et reste complexe à appréhender, du fait de l’existence de signes non typiques très divers qui rendent le bénéficiaire unique et particulier dans les signes qu’il présente.Une prise en charge plus efficiente passe par une bonne connaissance de la maladie par les différents intervenants à domicile.

OBJECTIFS

Savoir positionner la maladie de Parkinson par rapport au vieillissement normal.
Connaître les symptômes et les hypothèses d’origine de la maladie de Parkinson.
Comprendre les conséquences cognitives, comportementales et affectives de cette maladie.
Connaître l’évolution de la maladie, les stades et comment la personne s’adapte.
Adapter la prise en charge quotidienne.
Maitriser le modèle de la communication émotionnelle pour gérer les situations difficiles.

PUBLIC CONCERNÉ

Personnel intervenant à domicile

PROGRAMME

La maladie de Parkinson
Signes cliniques.

La prise en charge

Accompagnement du bénéficiaire dans les actes de la vie quotidienne

Les recommandations des bonnes pratiques

VOTRE INTERVENANT

Pscycho-gérontologue

NOTRE DÉMARCHE PÉDAGOGIQUE

Pédagogie active et participative : analyse de situations, échanges en groupe, exercices pratiques.

LE + DE LA FORMATION

Étude de nombreux cas cliniques pour comprendre la maladie et ajuster son accompagnement.

LIVRABLES

L’intervenant fournit un support synthétisant les points clés de la formation.
Une attestation de formation est délivrée aux participants.

ÉVALUATION

L’évaluation des acquis est réalisée tout au long de la formation, à l’aide de techniques et outils choisis par l’intervenant.
La satisfaction des participants est évaluée à l’aide d’un questionnaire et par un « tour de table ».