Maladie de Parkinson : comprendre pour améliorer son accompagnement à domicile – Aide à domicile

'Maladie de Parkinson : comprendre pour améliorer son accompagnement à domicile – Aide à domicile'


La maladie de Parkinson touche près de 150 000 personnes en France. C’est la deuxième maladie neurodégénérative après la maladie d’Alzheimer, et la deuxième maladie génératrice de handicaps lourds après les AVC. Pourtant, on estime entre 20 et 40% le nombre de personnes non diagnostiquées. La maladie reste à ce jour peu connue des équipes (symptômes, gestes à effectuer, évolution, spécificités…) et reste complexe à appréhender, du fait de l’existence de signes non typiques très divers qui rendent le bénéficiaire unique et particulier dans les signes qu’il présente. Une prise en soins plus efficiente nécessite une bonne connaissance de la maladie par les différents intervenants à domicile.

OBJECTIFS

  • Comprendre la souffrance psychique
  • Savoir repérer une symptomatologie dépressive
  • Connaître les principes généraux de l’accompagnement de la personne âgée dépressive
  • Acquérir les bonnes pratiques et adapter son positionnement
  • Connaître les indicateurs de la crise suicidaire, savoir que faire devant un comportement suicidaire
  • Savoir mettre en œuvre des moyens de prévention du risque de dépression et de suicide : le cas particulier de l’accès mélancolique
  • Savoir mettre en œuvre un partenariat avec la famille et travailler en réseau

PUBLIC CONCERNÉ ET PRÉ-REQUIS

Personnel soignant et aide à domicile

PROGRAMME

  • Éléments de connaissance des comportements dépressifs permettant le repérage de la personne dépressive
  • Vigilance en présence de facteurs de risques : Que faire devant un ou plusieurs signes ?
  • Quand le diagnostic de dépression a été posé : les différents volets de la prise de l’accompagnement
  • L’aide à la prise du traitement et la participation au soutien psychologique
  • Les facteurs de risques sur lesquels il est possible d’agir
  • Le suicide : un choix lucide ou une position d’abandon et de désarroi ?
  • La plainte suicidaire
  • L’évaluation de la crise suicidaire : les particularités liées aux domiciles
  • Le rôle du professionnel, des autres intervenants et de la famille
  • Les moyens de prévention à mettre en œuvre

VOTRE INTERVENANT

Psycho-gérontologue

NOTRE DÉMARCHE PÉDAGOGIQUE

  • Les apports de connaissances seront articulés d’une part autour des questions issues de la pratique professionnelle, et d’autre part sur la base des recommandations de bonnes pratiques existantes et des derniers textes réglementaires.
  • Les professionnels seront sollicités pour analyser, évaluer ce qui pose des difficultés dans leur pratique, prendre du recul et proposer des pistes d’amélioration à partir de situations concrètes.
  • Elle privilégiera des méthodes pédagogiques actives et interactives.

LE + DE LA FORMATION

Utilisation des gants de simulation dans les situations quotidiennes (temps du repas, écriture, activités demandant des gestes précis…). Étude de nombreux cas cliniques pour comprendre la maladie et ajuster son accompagnement.

LIVRABLES

  • L’intervenant fournit un support synthétisant les points clés de la formation.
  • Un certificat de réalisation est délivré aux participants.

ÉVALUATION

  • L’évaluation des acquis est réalisée tout au long de la formation, à l’aide de techniques et outils choisis par l’intervenant.
  • La satisfaction des participants est évaluée à l’aide d’un questionnaire et par un « tour de table ».

POURQUOI CHOISIR FORMASANTÉ

Depuis le début de l’année 2020, un taux de plus de 95 % de satisfaction pour nos formations continues « Domicile ».

En savoir plus

Tarif INTRA : devis personnalisé envoyé sur demande