Intervenir au domicile d’un bénéficiaire souffrant d’alcoolisme

Intervenir au domicile d’un bénéficiaire souffrant d’alcoolisme


Les personnels soignants sont confrontés à la prise en charge de patients souffrant d'addiction à l'alcool. Ils sont souvent démunis par manque de connaissance en alcoologie et d'outils permettant une prise en charge adaptée du patient alcoolique et de son entourage.

OBJECTIFS

Comprendre les souffrances, les enjeux et les pathologies les plus souvent rencontrés chez la personne pouvant être à l’origine d’un comportement de dépendance alcoolique.
Prendre en charge et communiquer avec la personne souffrant de dépendance alcoolique.

PUBLIC CONCERNÉ

Soignant à domicile

PROGRAMME

Le phénoméne de l’alcoolisation et le passage à la maladie alcoolique
L’alcool.
Le poids des représentations sociales sur le sujet alcolo-dépendant.
La maladie alcoolique.
Le bénéficiaire alcoolique : comment expliquer le passage de l’alcoolisation à la maladie alcoolique.

Les particularités de la dépendance alcoolique

Relation d’aide avec le bénéficiaire souffrant d’alcoolisme
Évaluation de la dépendance.
Évaluer la demande d’aide du malade et de son entourage.
Apprendre à mettre en place une attitude d’écoute.
Instaurer une dynamique d’accompagnement.
Le sevrage alcoolique.
Les réseaux thérapeutiques et les relations avec les partenaires extérieurs.

VOTRE INTERVENANT

Psychologue

NOTRE DÉMARCHE PÉDAGOGIQUE

Pédagogie active et participative : analyse de situations, échanges en groupe, exercices pratiques.

LE + DE LA FORMATION

Une approche pédagogique par compétences et l’alternance entre apports théoriques et mises en situation pratiques favoriseront l’évolution des pratiques professionnelles à l’issue de la formation.

LIVRABLES

L’intervenant fournit un support synthétisant les points clés de la formation.
Une attestation de formation est délivrée aux participants.

ÉVALUATION

L’évaluation des acquis est réalisée tout au long de la formation, à l’aide de techniques et outils choisis par l’intervenant.
La satisfaction des participants est évaluée à l’aide d’un questionnaire et par un « tour de table ».